Une fois n’est pas coutume, je change de style rédactionnel et laisse de côté les longs articles de fond : il est vrai que mon activité au cœur des transformations de l’espace de travail me donne une matière inépuisable à décrypter 🙂

Mais en parallèle, j’explore, j’arpente, je récolte une multitude d’idées pour des bureaux gais, malins et dans l’air du temps. Récemment, une cliente me demandait conseil sur le sujet et j’ai réalisé que j’avais des tonnes de coups de cœur à partager !

Alors, à ceux qui termineraient l’année avec un projet de réaménagement en tête, voici quelques idées de produits et mobiliers à mettre sur votre liste de cadeaux de Noël !

  • Les bureaux Tiptoe

Voici une marque que j’ai découverte en faisant des recherches pour ma décoration personnelle. Ça tombe bien, les codes de la maison, du bureau mais aussi de l’hôtellerie ou du retail tendent à converger. Les meubles Tiptoe réinventent astucieusement le plateau sur trépieds et le mettent au goût du jour. Les piétements colorés et ajustables permettent de se créer son meuble unique avec un résultat épuré ou plus vitaminé.

Image Tiptoe

Bonne nouvelle, Tiptoe s’est mis à proposer ses services aux professionnels. Ils fournissent tables de réunion et « benchs », ces tables de travail à plusieurs que l’on retrouve dans les open spaces, le tout fidèle à leurs designs originaux et à leur esprit d’éco-responsabilité. Si vous cherchez à accompagner la flexibilisation de votre bureau par de grandes tables esprit coworking, allez y jeter un œil !

  • Les tables de réunion et les néons For Me Lab

Encore une marque sur laquelle je lorgnais depuis longtemps à titre personnel. Leurs tables artisanales esprit guinguette ou en bois de wagon recyclé me font rêver ! Hasard du calendrier, j’ai croisé la fondatrice Géraldine Bal sur un plateau télé à l’été 2020. Nous avons échangé et j’ai eu la chance d’être interviewée pour leur blog.

Image For Me Lab

Les meubles For Me Lab sont une parfaite incarnation d’un besoin que j’observe partout : quitter les codes historiquement froids et aseptisés du bureau pour aller vers quelque chose de festif et chaleureux. Un écrin aux relations sociales « en vrai » dont on veut retrouver la saveur quand on se déplace pour travailler.

J’adore leur fabrique à néons, que l’on peut personnaliser et créer en ligne. Franchement, son mantra en néon fluo, ça en jette plus qu’imprimé sur une vieille feuille, non ? Leur joli projet chez Ubisoft vous en montrera plus sur leur savoirs faire.

 

 

 

  • Les tabourets empilables en textile

Si le superbe travail des menuisiers de For Me Lab nous donnerait envie de réhabiliter les monumentales « tables du conseil », à l’autre bout du spectre, les salles de réunion ultra modulables et dynamiques ont le vent en poupe. Pour accompagner les murs inscriptibles et les mange-debout à roulette, les poufs sont sans conteste la star de ces espaces. Leur côté casual en fait un mobilier ultra créatif. Esprit galet ou culbuto, ce sont des éléments ludiques aux formes de plus en plus organiques. À l’heure du travail hybride, leur versatilité est appréciée, de même que leur simplicité de rangement.

Image Cider

Voilà quelques-uns de mes modèles préférés : le Poov de Cider et son esprit marin, le Bazalto inspiré des paysages finlandais et les géniaux pouf galets Livingstones Smarin.

Gardez tout de même en tête que plus une assise est basse, plus elle peut être difficile d’accès pour certaines personnes et que cela peut se révéler frustrant pour elles.

Varier le type d’assise dans une même pièce est donc une bonne pratique !

 

 

 

  • Les écrimurs sur roulette Moving walls

Il sera le compagnon parfait de nos assises à transporter : l’écrimur mobile !

Certes, on peut se demander si la réunion hybride ne va pas ringardiser le paperboard et tout support physique d’écriture au bureau. Je n’en suis pas certaine, car le besoin de griffonner notes ou schémas au cours d’une réunion est souvent très fort.

Image Moving Walls

Quant aux tableaux blancs numériques, ils génèrent encore une certaine barrière à l’usage. J’avais rencontré ces écrimurs lors d’un salon en 2019 (une autre époque !) et je les ai trouvés malins avec leur face acoustique et tous ces rangements (utiles pour ne pas égarer feutres, post-its, etc.). Tiens, ils ont même un petit frère… le pouf !

 

  • Les cabines téléphoniques de Work with Island

C’était la star du salon Workspace expo qui, après un an d’interruption, a rassemblé tous les acteurs du secteur fin septembre : les cabines acoustiques, qui permettent de s’isoler pour passer appels et visio-conférences. Il est d’ailleurs toujours assez drôle de voir des personnes tester ce type de modules, se glisser à l’intérieur, fermer la porte et crier à la cantonade « tu m’entends ? » constatant ainsi l’efficacité absorbante de la cabine.

Celles de Work with Island sont prisées pour le côté cocorico (il s’agit d’un mobilier fabriqué en France) et leur utilisation de matériaux recyclés et recyclables pour les isolants et textiles de la cabine.

 

image Work with Island

  • Les ballons d’assise de Bloon

Qu’on l’appelle Swiss ball ou parfois ballon de grossesse, ce siège initialement dédié à la gymnastique a fait une entrée remarquée dans les bureaux il y a déjà une bonne dizaine d’années, son côté ludique se montrant très compatible avec la culture start-up.s

Image Bloon

Avec l’augmentation de la sédentarité observée en télétravail, il se démocratise largement aujourd’hui, au point d’être déployé systématiquement comme assise d’appoint sur certains projets. C’est le fait de pouvoir concilier posture assise et mouvement qui est apprécié, car sur ce type de siège, les muscles sont constamment sollicités pour rester en équilibre.

Les ballons de Bloon sont particulièrement élégants et se fondent bien dans un univers feutré, contrairement aux ballons en plastique jaunes des débuts !

  • Les végétaux stabilisés

C’est l’élément incontournable des bureaux après 2020 : le végétal, le vert, la plante. Les salariés veulent baigner dans la chlorophylle. Une aspiration qui ne peut qu’être soutenue, quand on connaît les bienfaits de la proximité avec des éléments naturels sur le bien-être et la santé.

Sauf qu’en pratique, entretenir ses plantes, c’est déjà un challenge à la maison, alors on imagine au bureau, avec des salariés présents par intermittence et un certain symptôme du passager clandestin quand il s’agit de veiller au bon entretien des espaces partagés. Sans compter le risque allergisant sur certaines variétés, qui peut effrayer.

Image Cadre Vert Indoor Design

Face à cela, j’ai découvert les végétaux stabilisés, qui connaissent un grand succès. C’est un peu le principe des fleurs séchées appliqué aux plantes. Ce sont de vrais végétaux qui connaissent un traitement à base de glucose qui vont les faire durer dans le temps sans aucun entretien. Le résultat est convaincant, et permet de réaliser des décors monumentaux dans des endroits de passage, si pour l’espace de bureau lui-même, les salariés préfèrent de vraies plantes.

 

  • Les vitrophanies et stickers personnalisés

Il est des mots dont on découvre l’existence en mettant les pieds dans un nouveau secteur d’activité. Pour moi, c’est le mot « vitrophanie » que j’ai rencontré en 2016.

Image Mel et Kio

 

La vitrophanie, qu’est-ce que c’est ? Le procédé d’opacification d’une vitre par application d’un film ou sticker translucide jusqu’à hauteur d’homme. C’est sûr, vous en avez croisé dans votre vie ! Alors que les parois de verre sont de plus en plus appréciées et répandues, la vitrophanie devient incontournable. C’est elle qui vient résoudre ce paradoxe : nous voulons de la lumière et de la transparence pour nos espaces de vie, tout en conservant de l’intimité.

L’effet aquarium des pièces toutes vitrées est un vrai repoussoir. La bonne nouvelle, c’est que le procédé de vitrophanie devient de plus en plus élaboré, voire artistique.

Le studio d’artistes Mel et Kio a d’ailleurs développé toute une activité dédiée à cela. Si vous ne les connaissez pas, je vous conseille d’aller jeter un œil aux habillages qu’ils dessinent, mais aussi à leurs incroyables fresques murales géantes. Leurs motifs inspirés de la nature sont ultra poétiques.

Je vous préviens : vous risquez d’en vouloir chez vous !

 

  • La petite décoration Hema

Je vais vous raconter une anecdote. Récemment, je mettais en place une « salle pilote » sur un projet. Les salles pilotes, ce sont ces espaces que l’on va créer sur le site existant, dans l’esprit du site futur. Ils aident les salariés à se projeter et leur permettre de tester les nouveaux usages. Un peu comme un appartement témoin.

Le hic, c’est que parfois, il n’y a ni budget ni pertinence à faire des travaux dans ces espaces voués à être délaissés in fine. Et mettre du neuf dans du vieux ne produit pas l’effet escompté… Alors on ruse, en mettant le paquet sur la décoration, l’affichage, tout ce qui pourra rendre l’espace plus vivant et sympathique malgré un aspect défraichi.

Dans ces cas-là…je file chez Hema, une enseigne où l’on trouve de tout, souvent de bon goût, et à petit prix. Ok, ne me tapez pas sur les doigts ! Bien sûr, j’adopte au maximum une démarche responsable en limitant mes achats et en les sélectionnant attentivement : cahiers, post-its, bougies, petits objets déco sans plastique.

Ce que je peux vous dire, c’est que près d’un an après ma virée shopping pour relooker cette salle un peu triste, le livre d’or est toujours là et s’est avéré bien pratique.

 

  • Last but not least, pour le home office, les bureaux Slean et Harmoni Desk !

Le télétravail a ouvert un tout nouveau marché pour le mobilier de bureau. Et certains acteurs avaient eu du flair en ayant imaginé des produits dédiés à cela….juste au moment du confinement. C’est le cas de la start-up Slean, dont les bureaux façon console et les assises esprit bureau mais pas trop, cartonnent.

À titre personnel, j’ai craqué pour les dispositifs de Harmoni Desk : trois planches de bois à imbriquer pour pouvoir s’improviser un bureau debout.  Low tech, très malin et qui répond à une aspiration de plus en plus répandue : travailler debout. Je vois déjà les plus bricoleurs d’entre vous se mettre à l’établi pour tenter une version faite maison !

Image Harmoni Desk

Et en bonus, je vous invite à découvrir le travail de Dizy Design, dont les revêtements et marqueteries faits de matériaux upcyclées m’ont bluffée.

Et vous, d’autres coups de cœur à partager ? Faites-nous signe !

Camille Rabineau

Camille Rabineau

Je suis Camille Rabineau, fondatrice de Comme on travaille. Je décrypte les différentes dimensions des espaces de travail et vous présente les ressorts de mon activité d’accompagnement des projets de conception de nouveaux bureaux.

Poster un commentaire